écouter

L’immense majorité de ce que la lutte simple a comme acteurs, s’est reunie hier a l’aréne Adrien Senghor de grand yoff. Ils ont tous fait bloc, on fait taire leurs divergences, pour aller vers des convergences. Mamadou Mbingane, Mamadou Diouf, tout comme les deux présidents des deux associations de cette forme de lutte Doudou Faye et Saliou Diouf ont relevé le manque de considération dont ils font l’objet. À ce titre ils veulent que le bureau exécutif du CNG, donne encore plus de crédit à leurs activités, car ils sont plus que décidés á défendre les intérêts de la lutte sans frappe