Promoteur de la lutte, Assane Ndiaye est aussi l’un des souteneurs et conseiller du lutteur Bébé Diène. Depuis cette affaire d’agression il n’a cessé d’apporter son soutien au sociétaire de Soumbédioune. C’est également le cas de Mbaye Diagne, son manager. Après la décision du juge de relaxer leur poulain, ils ont poussé un ouf de soulagement.

Assane Ndiaye Promoteur : “Si je suis à ses côtés, c’est pour…”

“Depuis le début les faits sont constants. Seulement ce qui est arrivé est du ressort du destin. Si je suis à ses côtés, c’est pour l’encadrer c’est pour qu’il évite des situations pareilles. Il avait par devers lui plus 125.000FCFA alors pourquoi voler.  Il faut éviter de parler sans connaitre les tenants et les aboutissements comme c’est le cas de certaine presse. Heureusement que tout s’est bien passé, il est libre, nous allons le recueillir, le guider et le mettre à nouveau sur la bonne voie”.

Mbaye Diagne Manager : “C’est son destin mais…”

“Je rends grâce à Dieu. Depuis son arrestation les commentaires vont bon train mais la justice a été rendue. Après cela, il sera accueilli et guidé car c’est difficile pour un jeune de gérer un succès. Si on se bat à leur côté c’est parce que ce sont tous nos enfants. Même son avocat le président de l’écurie Fann Gueule Tapé, il a tenu à apporter son soutien. Nous formons une famille ce qui affecte l’un affecte l’autre. C’est son destin mais il en a tirer des leçons. Certes il est jeune mais il a sa place dans l’arène. Je profite de l’occasion pour présenter mes condoléances à la famille du lutteur Boy Diop est décédé hier. J’y étais en avant de venir”.

Aïssatou FAYE NIANG