écouter

Le combat Quench / Double Moteur ficelé, Baba Diaw a organisé une rencontre pour la présentation de son affiche. Les deux lutteurs qui ont effectué le déplacement ont annoncé la couleur en se lançant des piques. Pensionnaire de l’écurie Lansar, Quench s’est montré zen et plein de confiance. D’ailleurs, il estime que son adversaire va s’incliner le jour-j. Mais l’enfant de Rebeuss ne s’est pas laissé faire. Il promet de surprendre le protégé de Max Mbargane.

Quench : “Je suis meilleur que lui”

“Lors de mon dernier combat contre Diène Diouf Kaïré j’ai fait ce qu’il fallait  mais il y a la volonté divine. Mes supporters ont l’habitude me voir gagner. Alors tout ce qui me reste à faire c’est de me battre pour devenir roi des arènes. Double Moteur n’a pas cessé de me défier ainsi que ses fans mais je vais lui prouver que je suis meilleur que lui. Je mobilise plus que lui et je lui ferais prendre le chemin qu’il ne souhaite pas. Il ne constitue pas un danger pour moi car je le considère comme un de mes fans. Si je le bats, je continue mon ascension mais je ne le souhaite si le contraire arrive c’est lui qui gagne en galon. Par ailleurs, si j’ai accepté de le prendre c’est parce qu’il a fait ses preuves. Mais, ma capacité de mobilisation a dépassé Iba Mar Diop depuis 2011. Si je dois le calculer, mieux vaut que j’arrête. Il estime connaitre mes failles, qu’il sache que c’est réciproque”.

Double Moteur : “Le jour-j il ne fera rien de ce qu’il dit ”

“Chaque combat a sa réalité mais cela ne suffit pas pour juger un lutteur. Je suis un Baye Fall qui apprécie les qualités des autres et c’est la raison pour laquelle que je le manifeste. C’est mon ainé et il a marqué l’arène avec de belles prestations. Pourquoi ne pas le dire. Le jour j, il ne fera rien de ce qu’il a dit. J’ai toujours voulu le croiser et j’ai fais mes preuves pour y arriver. Qu’importe les enjeux du combat, cela ne constitue pas une pression pour moi. Il sera un adversaire comme les autres, je suis encore jeune et je dois me battre pour gagner ma place dans l’arène”.

#leewtoo

Aïssatou FAYE NIANG