écouter

Pour saison prochaine, le groupe Futurs Médias a lancé Sénégal Entertainment Group. Une structure piloté par Mawo Cissé. Avec une affiche à son compteur, Gouye-Gui / Reug Reug, le coordonnateur veut ficeler d’autres affiches. Au micro de Leewtoo Tv, il est revenu sur les lutteurs qu’ils avaient contacté pour des chocs explosifs. Seulement lui, il a rendu visite à plusieurs combattants pour des négociations.

“Pour notre baptême du feu je voulais de grosses affiches. J’ai démarché Sa Thiès pour affronter Reug Reug mais il m’a fait savoir qu’il ne voulait de cette affiche. C’est par la suite que je me suis tourné vers Gouye-Gui. Je voulais aussi Balla Gaye / Gris Bordeaux mais j’ai laissé tomber car Aziz Ndiaye m’a dis qu’il avait déjà donné son accord à Gaston Mbengue. J’avais contacté Eumeu Sène pour lui proposé Gouye-Gui et Bombardier et il était prêt à les croiser. Finalement, ils ont tous décroché des combats et j’ai laissé tomber” a infirmé le patron de SEG

Dans le même sillage, il a répondu à Gaston Mbengue qui l’accuse d’être à l’origine de son différend avec Gris Bordeaux. Des accusations que Mawo Cissé a balayé d’un revers de main. D’ailleurs, il estime qu’il ne s’engage pas avec un lutteur déjà en pourparlers. “Je ne veux même pas contacter un lutteur qui est déjà engagé avec un promoteur. Gaston Mbengue c’est un père, alors je ne polémique pas avec lui. Il a peut-être ses raisons”

Aïssatou FAYE NIANG

#leewtoo