écouter

En réunion dimanche passé chez le président Malick Gnigue, les responsables de l’écurie Xam Sa Cossan ont pris d’importantes mesures au sortir de cette réunion. En effet, désormais un lutteur, vivant au Sénégal, qui ne vient pas aux entraînements, sera viré de la formation de lutte de Pikine Guinaw Rail. « Parmi les mesures importantes, il y a le sérieux qui va avoir lieu au niveau de l’écurie. Désormais, tout pensionnaire de l’écurie qui reste au Sénégal sans venir s’entraîner avec l’écurie Xam Sa Cossan, sera renvoyé. Ça c’est clair. On a aussi pris des décisions importantes pour les licences et autres. Et cette année, pour faire partie de l’écurie, il y a des cotisations que l’on exigera aux lutteurs. Nous devons normalement signer un protocole d’accord avec les managers. Une convention qui fera vivre l’écurie, en quelque sorte », a fait savoir Malick Gningue dans Sunu Lamb.

Une autre réunion est également prévue le dimanche prochain avec les délégués et les notables des quartiers environnements, a précisé le président dans le journal. Les lutteurs de Xam Sa Cossan notamment Onde Le Fou, Jet Lee, Sokh entre autres sont donc prévenus.

Assane Walo Gueye