écouter

Opposé au Cubain Yoel Romero à Las Vegas, le Nigérian Israel Adesanya s’est imposé aux points lors de l’UFC 248, samedi 7 mars. Le champion du monde des poids moyens conserve son titre à l’issue d’un combat qui s’est avéré décevant. Les deux combattants ont essuyé les huées d’un public frustré par le spectacle proposé.

Et de huit ! Cela fait maintenant huit victoires d’affilée pour Israel Adesanya à l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la plus importante ligue mondiale d’arts martiaux mixtes (MMA), et 18 victoires pour aucune défaite toutes organisations confondues. Face à Yoel Romero, le Nigérian l’a emporté samedi 7 mars. Mais s’il conserve le titre de  champion unanime des poids moyens de l’UFC glané en octobre dernier, Israel Adesanya n’a, à coup sûr, pas signé le plus beau combat de sa vie. Loin de là même.

Ndèye Coumba FALL avec RFI.fr