A cause de la pandémie de la COVID 19, les manifestations sportives sont aux arrêts. Le  micro central de l’arène se dit attristé par cette situation: ” Cette situation que le monde est en train de vivre ne découle pas de l’homme mais c’est une situation divine. C’est universel. Notre plus grand souhait est de voir la lutte redémarrer. A l’image des autres secteurs, la lutte est aussi affectée. Aujourd’hui, les après midis de lutte me manquent beaucoup”, se désole Hyppo Ngary.

Ndèye Coumba FALL