écouter

C’est une grande histoire entre les ténors de Guédiawaye et Eumeu Sène. En effet, durant cette décennie, le Fou de Pkine a croisé à quatre (4) reprises Lac de Guiers 2 et Balla Gaye 2, en raison de deux combats par adversaire. Lors de ces quatre affrontements, le fondateur de Tay Shinger est rentré avec la victoire à trois reprises et n’a jamais perdu un duel. Autrement, à la suite de ces quatre combats contre Balla et Lac 2, Eumeu a fêté trois succès et nul. Il a d’abord laminé le Lion de Guédiawaye le 8 février 2009 avant de se heurter à Lac 2, la saison suivante plus précisément le 28 février 2010. Ce premier combat contre le pensionnaire de Walo a été soldé sur un match nul. Six (6) ans après leur premier duel, Eumeu retrouve Balla Gaye 2 à nouveau, dans une soirée du 5 avril 2015. Le Pikinois réédite son exploit de 2009 et enregistre sa deuxième victoire sur le fils de Double Less. Comme cette domination ne suffisait pas, l’enfant de Pikine accepte le combat de la clarification d’avec Lac 2. L’affiche est calée le 8 avril 2012. Sûr de lui, le patron de Tay Shinger vient au stade avec une confiance jamais égalée et bat son adversaire. Eumeu Sène inscrit à cette occasion sa troisième victoire sur quatre combats face à Balla et Lac 2.

Gaston Mbengue offre Guédiawaye l’occasion d’éviter le 4-0

Trois victoires à zéro pour Eumeu Sène sur Balla Gaye 2 et Lac 2, le promoteur Gaston Mbengue, qui avait abandonné la lutte des années, signe son retour dans l’arène avec beaucoup de grandes affiches notamment celle Lac 2/ Eumeu Sène. Le promoteur donne ainsi l’occasion au leader de l’écurie Walo mais également tout Guédiawaye d’inscrire leur première victoire et éviter par la même occasion le 4 à 0. Le poulain de Mouhamed Aly porte l’espoir de sa ville dans son épaule pour ne pas rentrer avec des larmes le soir du combat.

Assane Walo Gueye