écouter

Attristés étaient les lutteurs de Guédiawaye, ce dimanche. Car ils venaient de perdre une grande figure de la lutte, un coach, un père, un confident mais également un formateur. Balla Gaye Ndour plus connu sous le sobriquet de Balla Gaye 1 venait de leur être arraché de leur cœur. En effet, l’ancienne gloire est décédé ce dimanche à l’âge de 71 ans à la suite d’une longue maladie. Fondateur de l’écurie Balla Gaye, formateur de Balla Gaye 2, Baye Mandiaye, Less 2, Fils de Balla, père de Youssou Ndour, Balla Gaye 1 a beaucoup œuvré pour développement la lutte au niveau de Guédiawaye mais partout au Sénégal.

BG2, Gouye Gui et Lac 2, gagner pour la mémoire de leur père

Balla Gaye 2, Gouye Gui et Lac de Guiers 2 se sont tous engagés dans un combat cette saison. Et devront vaincre leurs adversaires pour rendre hommage au disparu Balla Gaye 1. Le Lion de Guédiawaye, façonné, couvé, éduqué et révélé par Balla Gaye Ndour, luttera pour une première fois de sa carrière sans la présence de son homonyme à ses côtés. Ce qui va marquer surement le BG2. En plus de cela, le fils de Double Less fera face de Bombardier, un lutteur qui l’avait terrassé lors de leur premier affrontement. Donc, Balla Gaye 2 a non seulement la devoir de prendre sa revanche mais également d’honorer la mémoire de son parrain.

Tout comme Balla Gaye 2, Gouye Gui et Lac de Guiers 2 doivent également livrer un combat. Le pensionnaire de Walo doit croiser Eumeu Sène. Pour un troisième duel, Lac 2 a été précédemment neutralisé par le leader de Tay Shinger avant de courber l’échine face au Fou de Pikine. Une deuxième défaite face à Eumeu est interdite pour ne pas déshonorer Balla Gaye 1. Gouye Gui est dans la même situation. Devant opposer Reug Reug, le sociétaire de Mor Fadam est chargé d’infliger à Reug Reug sa première défaite de sa carrière.

Balla Gaye 2, Gouye Gui et Lac 2 ont la même mission. Celle de battre leur adversaire pour honorer la mémoire de leur défunt père, Balla Gaye 1.

Assane Walo Gueye