écouter

Ce week-end, le village de Hamdalaye (Gambie) a accueilli le gala de lutte sans frappe organisé par Am Dianko, patron de la structure Dianko Mady Productions. Deux tournois étaient au programme. Le premier réservé aux légers, le second au poids lourds. Chez les légers, dans une liste de 32 lutteurs, le lutteur Gandai Fama a sorti vainqueur du tournoi. Il a battu d’abord en demi-finale Pape Radiakhé avant de prendre le dessus, en finale, sur Reug Reug 2.

Chez les poids lourds, c’est le pensionnaire de l’écurie Xam Sa Cossan, Batista 2 qui a été meilleur que tout le monde. Dans un tournoi qui a vu la participation de 20 combattants, Batista 2 a sorti le grand jeu pour se qualifier en finale. Lors de ce dernier combat de la compétition, Bitista 2 a croisé et battu le lutteur Pape Ndiaye Sokh Sokh. Gandia Fama et Batista 2 raflent ainsi toutes les mises le week-end passé en Gambie.

Assane Walo Gueye