écouter

L’ancien Roi des arène Yakha Diop Yékini n’a pas mâché ses mots. Invité de RFM matin, hier mercredi, l’enfant de Bassoul a évoqué la nouvelle équipe du CNG. Pour l’ancien lutteur, le nombre pléthorique des membres du nouveau CNG n’a aucun sens. Et que cela est fait pour éviter des frustrations des gens et des autres. « Le ministre ne peut pas appeler tout le monde certes mais il faut du courage pour faire certaines choses. Le comité actuel compte trop de membres et cela ne sert à rien. Vous ne pouvez pas gérer une structure sans frustrer des personnes. Le CNG sortant a fait beaucoup de chose pour la lutte mais il ne dépassait pas 20 membres. Tu ne peux pas prendre 1000 personnes pour un seul comité », regrette le triple vainqueur de Bombardier.

L’enfant de Joal n’a pas manqué de tacler le ministre des Sports, Matar Ba. Il estime que ce dernier a politisé l’arène. « Ils ne vont pas travailler (les membres). C’est du tâtonnement. La lutte n’est pas une arène politique au point d’inclure tout le monde dans le comité. Oui, l’arène est politisée. C’est l’habitude d’un politicien de satisfaire tous les mécontents. Ce n’est pas ça le sport », a-t-il fait comprendre.
Assane Walo Gueye