écouter

L’idée a été émise, il y a quelques mois mais la fusion entre l’écurie Fass et celle de Ndakaru semblait aller vers les oubliettes. Car, des lutteurs de Ndakaru et leur manager Sawrou Fall étaient sortis pour montrer leur désaccord concernant ce projet initié par le manager de Gris Bordeaux, Khalifa Dia. Ce qui laissait penser que cette idée était abandonnée. Ce n’est pas le cas. Puisque le journal Sunu Lamb nous informe que la fusion se précise. Tapha Gueye, l’un des acteurs de ce projet a convoqué une réunion, lundi 4 janvier passé chez lui à Sacré-Cœur, pour expliquer les tenants et les aboutissants de cette fusion aux lutteurs de son écurie.

Gris Bordeaux, Lac Rose manquent à l’appel de Tapha Gueye

Lors de cette réunion convoquée par Tapha Gueye, ce n’est pas tous les lutteurs de Fass qui ont répondu à l’appel. En effet, selon le journal, le leader et 3ème Tigre de Fass, Gris Bordeaux, Gris 2, Lac Rose, Pape Ndoye entre autres ont manqué à l’appel du directeur technique de Fass. Une précision du quotidien de l’arène, ces absences ne signifient un désaccord sur la question. Ces derniers seraient même en phase pour le projet. Mais malgré, les absences notées, d’autres sociétaires de l’écurie ont participé à la réunion. C’est le cas de Forza, Serigne Ndiaye 2, Bara Ndiaye et Général.

Assane Walo Gueye