écouter

A cause de la covid-19, le gouvernement du Sénégal avait arrêté toutes les activités sportives, au soir du 14 mars 2020. Cet arrêté pris par le ministère de l’Intérieur de l’époque, Aly Ngouille Ndiaye, avait causé beaucoup torts aux promoteurs de lutte qui avaient déjà donné des avances aux lutteurs pour des combats, tout en régularisant ces combats en question au niveau du CNG.  Cette décision du ministre avait causé la perte de beaucoup de millions aux bailleurs qui avaient déjà payé les coûts de l’arène, de la sécurité, de l’organisation d’une manière générale.

Compris cette situation, le gouvernement, à travers son ministère des Sports, a décidé d’indemnisé les promoteurs concernés en leur réservant une somme dans le fonds de la covid-19. A l’occasion de l’installation de la nouvelle équipe du CNG, le ministre Matar Ba avait annoncé que cette somme était de 5 millions. Mais apparemment, elle a été revue à la hausse. Car, selon une source de Sunu Lamb, 10 promoteurs sont concernés par cette aide évaluée à 27 millions. « Ce que je peux vous dévoiler, c’est que c’est un montant de 27 millions qui a été mobilisé pour indemniser les 10 promoteurs concernés. Et retenez que le plus petit montant reçu par les promoteurs, c’est entre 1 à 2 millions FCFA », a fait savoir le journal.

Assane Walo Gueye