écouter

Annoncé par Tapha Gueye dans le journal Sunu Lamb, il y a plus d’un mois, le 2ème Tigre Fass révélait une possible fusion entre l’écurie Fass et Ndakaru. Katy Diop était même désigné pour devenir le coach principal. Mais depuis cette annonce, le projet semble aller vers un échec. Puisque beaucoup d’acteurs désapprouvent l’idée. C’est le cas de Sawrou Fall, manager de Ndakaru qui indique ne pas intéresser par la fusion.

A part Sawrou Fall, les lutteurs Boy Dioboss et Si Belle de Ndakaru ont également réagi dans les colonnes de Record pour montrer leurs désaccords. « Je ne suis pas d’accord avec le projet. A Ndakaru, nous formons une famille, avec une bande de jeunes lutteurs qui s’entendent parfaitement. Nous préférons rester. Personnellement, je ne partirais pas à Fass. C’est Katy Diop qui a pris la décision de partir, sans nous aviser. Peut-être que s’il en avait parlé avec nous, nous aurions pesé le pour et le contre », a indiqué Boy Dioboss.

Même son de cloche chez Si Belle. Ce dernier également n’est pas prêt à quitter Ndakaru. « Il est vrai que, quand je venais d’arriver à Ndakaru, on m’avait mis entre les mains de Mbaye Cissé (Directeur technique) qui m’avait confié à l’entraînement Katy Diop. Mais j’ai une licence au nom de Ndakaru, et non pas au nom de Fass. Je suis et je vais rester un lutteur de Ndakaru », a-t-il fait comprendre.

Assane Walo Gueye