écouter

La crise sanitaire sans précédent que traverse le monde, a entrainé une récession économique profonde. Le Sénégal , comme d’autres pays est atteint de plein fouet. Tous les secteurs d’activité sont concernés. Des bouleversements incroyables sont intervenus. Pour ce qui est du sport et plus précisément la lutte, organiser un combat, n’est plus chose aisée. Le choc Eumeu/Lac 2 en est là parfaite illustration. Le pikinois qui lors de son dernier combat contre Modou Lô, avait perçu pas moins de 150 millions, se voit obligé d’accepter seulement 40 millions. Il est evident que les choses ne seront plus pareilles. Eumeu l’a vite compris et a eu la subtilité de s’adapter.