écouter

Parti au Maroc, il y a environ un mois pour préparer son combat contre Quench (Lansar), Double Moteur (Rebeuss) est rentré au bercail, il y a une semaine. Travaillant la boxe et la musculation chez le pays chérifien, le lutteur n’a pas fini sa préparation mais il est obligé de rentrer à cause de la covid-19. « J’ai fait presque un mois au Maroc. Je suis revenu au bercail parce que la maladie du coronavirus y est trop présente. Mais je me suis bien entraîné là-bas. Je me suis entraîné en boxe, et en musculation pour avoir une grande force physique », a-t-il réagi dans le journal Sunu Lamb.

Trouvant ici la proposition du ministre des Sports qui est de lutter en huis clos, Double Moteur approuve cette décision de Matar Ba. Et est prêt à combattre à l’absence de son public. « Je n’ai plus le choix, comme tous les lutteurs d’ailleurs. Ce que nous voulons, c’est tout simplement compétir. Donc, même s’il est vrai que je préfère lutter en présence de mes nombreux supporters, le contexte actuel de la covid-19 ne le permet pas encore. Donc, je prêt à lutter en huis clos », a-t-il fait comprendre.

Assane Walo Gueye