écouter

Balla Gaye 2 ne va pas apprécier la sortie de Moussé Ndour, fils du défunt Balla Gaye 1, dans le journal de Sunu Lamb de ce lundi. En effet, Moussa Ndour a vilipendé le Lion de Guédiawaye mais également tous les pensionnaires de l’école de son père. Car, il révèle qu’aucun sociétaire de cette école n’a lui a jamais donné une somme d’argent atteignant les 500.000 FCFA. « Aucun de ses poulains ne lui a jamais remis un montant de 500.000 FCFA afin de le soulager de tout son effort les concernant », a déploré Moussé Ndour.

Le grand-frère de Youssou Ndour regrette également qu’aucun des lutteurs de l’école n’a pensé pouvoir offrir une parcelle de terre à son défunt père. « Aucun des poulains n’a fait quelque chose pour lui, de son vivant. On ne lui a même pas acheté une partite parcelle à usage d’habitation pour lui rendre la monnaie de la pièce », se désole-t-il.

Cependant, Moussé Ndour reconnait que son père a légué les papiers de l’école à Balla Gaye 2. Et c’est ce dernier qui doit maintenant gérer les destinées de l’école. « Mon père, de son vivant, avait remis les papiers administratifs de notre école à Balla Gaye 2. C’est à lui de gérer l’école de lutte Balla Gaye », a-t-il poursuit.

Assane Walo Gueye