écouter

Samedi passé, le ministre des Sports Matar Ba avait reçu les promoteurs. Au sortir de cette réunion, une source nous avait indiqué que le ministre avait accepté le démarrage de la saison mais que les combats se dérouleront en huis clos. Une information réfutée par Doudou Diagne Diécko, président de l’amical des amateurs de lutte et toutes disciplines assimilées (AMALDA). Présent lors de cette entrevue entre le ministre et les bailleurs de la lutte, Doudou Diagne dira que l’autorité principale des Sports n’a pris aucune décision lors de cette réunion. Qu’il n’a pas non plus fait aucune proposition. Qu’il a plutôt envoyé les promoteurs à aller voir le CNG pour dialoguer afin de trouver des solutions pour la bonne tenue des combats de lutte.

« J’étais dans la réunion entre le ministre des Sports et les promoteurs mais Matar Ba n’a pas dit qu’il accepte l’ouverture de la saison. Il n’a pas également dit que la saison va se dérouler en huis clos. Il a plutôt rencontré les promoteurs pour discuter avec eux. Afin de trouver des solutions qui permettraient l’ouverture de la saison. Il ne sait pas prononcer sur un possible huis clos ou pas. Il a envoyé les promoteurs à aller discuter avec le CNG pour trouver des solutions au problème, voir les mesures à adopter pour rendre possible l’organisation des combats. Il n’a pas pris de décision, il n’a pas non fait de proposition », a indiqué Doudou Daigne Diécko.

Assane Walo Gueye