écouter

Après avoir qu’il a signé un contrat avec Double Tyson pour lui trouver un adversaire, le patron de Jam Productions fait face à un autre souci. Buur Saloum s’est engagé avec Djibeul Productions pour affronter Khoyantane en Gambie. Un geste a qui poussé le jeune promoteur à proférer des menaces. Selon lui, il n’écarte pas lester en justice pour avoir gain de cause. “Double Tyson ne peut pas s’engager avec un promoteur pour lutter ailleurs. Je devais lui trouver un adversaire car il a déjà un contrat avec moi. Comme Khoyantane n’est pas disponible j’ai ficelé son combat contre Baye Mandione. Alors pour le reste, je vais attendre le moment venu pour prendre les mesures qu’il faut”.

Jamaïcain de continuer “il ne m’a pas contacté pour m’aviser de ce qu’il a fait. Mais il saura que nous sommes dans un pays de droit. Je compte aller jusqu’au bout. J’ai contacté le camp de Double Tyson car ils ont signé un contrat, ils n’ont pas le droit d’aller sur un plateau sans aviser encore signer un autre contrat. C’est une bataille qui est enclenchée car ils pensent que je suis leur adversaire. Il a fait capoter le combat en proposant plus aux lutteurs. C’est sur ce que j’ai contacté Baye Mandione pour un plan B. La suite dépendra du staff de Double Tyson s’il veut lutter pour moi tant mieux sinon je vais saisir la justice qui va trancher”.

D’ailleurs il estime avoir contacté le staff de Double Tyson qui a magnifié le combat ficelé. “J’ai annoncé la nouvelle au camp de Double Tyson qui a magnifié leur combat contre le “Fou” de Thiaroye qui a estimé que c’est une affiche qui vient à heure car l’adversaire permet d’être bien connu dans le milieu de la lutte” a renseigné le promoteur.

Aïssatou FAYE NIANG