écouter

Une saison de rêve, c’est ce qui attend les amateurs. Car les promoteurs n’ont pas fait les choses en petit. Ils ont appuyé sur la gâchette pour décrocher des combats venus d’ailleurs. Spécialisé dans la lutte, le journal Sunu Lamb nous a présenté 10 affiches à couper le souffle.

Tapha Tine/ Boy Niang 2 : de la bagarre dans l’air

Patron de Leewtoo Productions, Pape Thialiss Faye a offert aux amateurs de lutte un combat de rêve. En effet, après deux saisons sabbatique, le promoteur a signé son retour dans l’arène avec un succulent duel devant opposer Tapha Tine et Boy Niang 2. Ces deux lutteurs connus très coriaces et bagarreurs devront livrer un combat sanguinaire. Tapha Tine, dénommé le boucher de l’arène face à un Boy Niang 2 très téméraire. Les coups vont pleuvoir.

Balla Gaye 2/ Bombardier : la revanche de la saison

Matérialisé par Gaston Mbengue, le Don King a décroché la revanche de la saison. Car Balla Gaye 2 et Bombardier vont se croiser pour la deuxième fois de leur carrière, à l’occasion de cette affiche. Lors de leur premier affrontement, le 8 juin 2008, la victoire avait choisi le camp du Mbourois. Balla Gaye 2, très revanchard, ne voudra perdre ce combat en aucun cas.

Modou Lô/ Ama Baldé : le clasico de l’arène

C’est le titre du Roi des arènes qui sera mis en jeu lors du combat entre Modou Lô et Ama Baldé. Luc Nicolai, auteur de cette affiche très attendue, propose le clasico de l’arène. Clasico, parce que c’est un derby entre les deux lutteurs. Dans leur tendre enfance, Modou Lô avait battu Ama Baldé dans un gala de lutte simple. Une défaite que le pikinois ne digère toujours pas.

Siteu/ Papa Sow : place au show

N’eut été la maladie du coronavirus, Siteu et Papa Sow auraient déjà soldé leurs comptes. Prévu le 5 avril passé, pour un duel de l’indépendance, le combat sera finalement annulé à cause de la pandémie. Pape Abdou Fall, qui a matérialisé ce combat n’avoue pas vaincu et attend le moment propice pour tenir en fin de duel des showmans.

Gris 2/ Abdou Diouf : combat de la renaissance

Comme le combat entre Siteu et Papa Sow, le duel entre Gris et Abdou Diouf devait également se tenir la saison passée. Pour les mêmes raisons, il a été reporté. Mais gars au perdant lors de cet affrontement. Car il sera compliqué la vie. Les deux lutteurs ont tous perdu leur dernier combat. Donc, ils visent la renaissance à cette occasion.

Tyson 2/ Franc : attention au KO

C’est sans doute le combat le plus indécis pour la saison 2020-2021. Tyson 2 et Franc vont se croiser dans ce combat organisé par la structure Vox Arèna. Un duel ou le KO n’est pas écarté, puisque Tyson 2 reste un bagarreur né, tandis que Franc, qui n’a pas la moindre défaite depuis le début de sa carrière, est bien loti en frappe comme en lutte simple.

Eumeu Sène/ Lac 2 : la der

Après deux affrontements, Lac Guiers 2 peine à dominer Eumeu Sène. Lors de leur premier duel, les deux lutteurs avaient fait match nul. Le deuxième combat est allé en faveur du pikinois. Pour leur troisième duel, probablement, le dernier, Gaston Mbengue, qui a monté ce combat, permettra à Lac 2 de rejoindre son adversaire. Le promoteur tend également la perche à Eumeu Sène pour larguer à jamais Lac 2.

Diène Kairé/ Modou Anta : régal pour les yeux

C’est encore Gaston Mbengue, qui est passé par là. Le Don King a encore matérialisé un combat de tous les dangers en réunissant Modou Anta et Diène Kairé. Ce combat entre le fils de Boy Kairé et le lutteur Thiès sera un régal pour les yeux. Dièene Kairé, après son nul face à Quench voudra renouer avec la victoire, alors que Modou Anta compte rester sur sa dynamique de victoire après son succès sur Baye Mandione.

Gouye Gui/ Reug Reug : le combat de la masse musculaire

Entre Gouye Gui et Reug Reug, un déficit de masse musculaire ne sera pas noté. Roi de la simpi et le Roi de la lutte simple, ce combat ficelé par le groupe futur médias se explosif. Les menaces entre les deux pugilistes vont bon train. Si Reug, mise sur sa force et sa technique Gouye Gui mise sur son expérience et sa témérité.

Baye Mandione/ Khoyantane : la clarification

Appelés à se croiser, en Gambie le 15 décembre passé, Baye Mandione et Khoyantane ont gâché la soirée à quelques minutes du coup d’envoi de l’arbitre pour des choses extra-sportives. Sommé de couper ses ongles, le Sénégalais refuse et pousse l’arbitre à donner la victoire au Gambien, sans affrontement. Jamaïcain, qui avait monté ce combat, redonne l’occasion aux deux lutteurs de se croiser enfin. Le duel de la clarification aura lieu au Sénégal.

Assane Walo Gueye