écouter

Pour indemniser les promoteurs impactés par la pandémie du coronavirus, le ministre des Sports a décaissé 27 millions du fonds de la covid-19 alloué par l’Etat DU Sénégal pour les bailleurs de la lutte qui avaient déjà régularisé leur combat au niveau du CNG. Au total 10 promoteurs étaient concernés par cette indemnisation. Certains ont 1 millions, d’autres 2 millions. Mais la plus grande part a été donnée à Pape Abdou Fall, qui a reçu 5 millions. Mais ce dispatching n’a pas plu à tous les acteurs notamment Mamadou Diakhaté dit Diak’s, patron de Diak’s Productions.

« On prend 27 millions pour les distribuer à certains promoteurs. Et puis on donne 5 millions à Pape Abdou Fall. Ce n’est pas parce qu’il a le combat plus cher que les affrontements des autres promoteurs qu’il doit toucher plus. Le prix de la licence est le même pour tous les promoteurs. Il y a que de l’injustice dans tout ce qu’ils ont fait. Et ça, je le dis tout haut. La manière dont ils ont indemnisé, ce n’est pas sérieux. Ils auraient dû indemnisé tous les promoteurs qui ont eu des combats l’année dernière. Tous les promoteurs devaient être indemnisés au même titre. Je pense que Pape Abdou Fall a 5 millions. Quelques-uns ont eu chacun 2 millions ? C’est de l’injustice. On ne doit pas donner 5 millions à Pape Abdou Fall. On doit lui donner 2 millions, comme tout le monde. Mieux, on devrait donner 2 millions à chacun des promoteurs qui avait calé leurs dates au niveau du CNG », a dénoncé Diak’s dans Sunu Lamb.

Assane Walo Gueye