écouter

Balla Gaye 1 est décédé hier dimanche à l’âge de 71 ans. Le lutteur défendait les couleurs de Walo dans l’arène. Après avoir mis fin sa carrière de lutteur, il a créé une école de lutte éponyme. Sa disparition a introduit le monde de la lutte dans un émoi total. Bira Sène, président du CNG a exprimé sa tristesse et à saluer l’éducateur qu’était l’homme.

« C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris la nouvelle. Et je suis vraiment attristé par le rappel à Dieu de notre frère, notre ami, notre parent Balla Gaye Ndour, un sportif accompli qui vient de tirer sa révérence. Nous prions pour que le bon Dieu l’accueille dans son paradis céleste. Balla Gaye Ndour fut un lutteur. Mais après avoir pris sa retraite, il n’avait pas quitté l’arène. Il est là comme commentateur. Et ensuite, il avait créé son école de lutte. Donc, au-delà de ses compétences de lutteur, il a eu des compétences d’éducateur. Et cette conversion nous a tellement plu. Je présente mes condoléances à sa famille éplorée, au Sénégal en général et au monde de la lutte en particulier », a indiqué Ibrahima Sène dans Sunu Lamb.

Assane Walo Gueye