écouter

Cette nouvelle ne va pas plaire aux amateurs de la lutte. L’une des plus grandes figures de cette discipline, Omar Kane dit Reug Reug a annoncé qu’il a arrêté de combattre dans les galas de lutte sans frappe. « Pour la lutte simple, j’ai arrêté. Je ne peux vous dire le nombre exact de mes victoires en lutte simple. Ça peut atteindre les 1.000 victoires. Je ne faisais que lutter. Je pouvais lutter 25 à 30 fois en un seul jour. Les lutteurs que j’ai rencontrés le plus en lutte simple sont : Franc, Libidor, Mamady Ndiaye, Thiaka Faye. Mes défaites se comptent sur les doigts d’une main. Mes défaites c’étaient soit en demi-finale ou en finale. J’ai perdu peu de combats en lutte simple », a fait savoir le champion dans Sunu Lamb.

L’enfant de Thiaroye a également évoqué les mesures prises par la nouvelle équipe du CNG allant dans le sens de la baisse des licences. « Je salue les nouvelles mesures prises pour la lutte, à savoir qu’on ne va plus débourser 1.000 F pour s’inscrire. C’est une très bonne mesure que je salue à sa juste valeur. Un lutteur ne doit pas débourser de l’argent pour participer à un tournoi. Cela faisait que tuer la lutte », a-t-il soutenu.

L’un des meilleurs de sa génération dans cette discipline, la sortie de Reug Reug dans les galas risque d’écœurer le monde de la lutte simple. Très adulé, le lutteur, lui seul drainait un monde fou dans les arènes. Ses fans ne vont pas aimer cette information.

Assane Walo Gueye