écouter

Les amateurs de lutte sont toujours en attente pour le démarrage de la saison de lutte. Malgré les avances faites par Bira Sène, président du CNG indiquant dans le journal Sunu Lamb que « Les activités de la lutte vont bientôt démarrer », les férus du pugilat croisent toujours les bras. Les amateurs croisent les bras mais ce n’est pas le cas pour Modou Lô. En effet, le Roi des arènes se défonce aux entrainements nous annonce le quotidien de l’arène.

Devant opposer à Ama Baldé, dans le combat royal, matérialisé par le promoteur Luc Nicolaï, le leader de l’écurie Rock Energie ne compte pas perdre son titre de sitôt. Un titre qu’il a remporté devant Eumeu Sène, le 28 juillet 2019 passé au stade Léopold Sedar Senghor. C’est pourquoi, il se défonce dans les salles d’entraînement, au niveau de dunes, dans les plages entre autres. Mais le Roi des arènes ne s’entraîne pas seul. Il est accompagné par le coach Diabong, nous précise Sunu Lamb. Ce dernier est connu dans le domaine. C’est un expert des sports de combat. Modou Lô l’a recruté pour être au top le jour-J, face au Pikinois et fils de Falaye Baldé.

Assane Walo Gueye