écouter

En conférence de presse, vendredi passé à la Place du souvenir, Modou Lô a évoqué plusieurs questions concernant son duel royal contre Ama Baldé. Il a également indiqué qu’il est prêt à combattre en huis-clos. « La FIFA, la NBA déroulent leur programme sans le public. Les gens suivent les matchs chez eux. Nous pouvons faire comme eux mais cela demande une bonne organisation. La pandémie ne doit pas nous empêcher de lutter. Si nous sommes organisés, nous pouvons organiser des combats en huis-clos. Les droits d’images seulement peuvent apporter beaucoup d’argent. Je suis prêt à combattre en huis-clos parce qu’il est difficile de s’entraîner sans connaitre la date de son combat. Personne n’aime chômé et la covid-19 a impacté tout le monde », a fait savoir le Roi des arènes.

Des propos partagés par Bécaye Mbaye, qui est membre de l’staff de Luc Nicolaï and CO. « Prions pour que la covid-19 soit vaincue le plutôt possible. Vous n’êtes pas sans savoir que la lutte est un spectacle qui demande un public. Si nous pouvons faire comme les gens de la Ligue des champions, on le fera, l’évènement vaut le coup. Mais prions et prenons nos dispositions pour éliminer la pandémie. Le souhait de Luc Nicolaï est d’organiser le combat trois ou quatre mois après la covid-19. Sinon, on le fera en huis-clos. Ainsi les gens vont rester chez eux et regarder le combat à travers le pay-per-view, c’est bien possible », a conforté le patron de BMP.

Assane Walo Gueye