écouter

Hormis le fait de gracier Sitor Ndour et la levée de suspension de Malick Ngom, Babacar Diop et Aboubacry Dramé, le CNG a également pris d’autres décisions, samedi passé à l’issue de leur réunion. En effet, le président Bira Sène a aussi demandé le renouvellement des licences dès ce lundi, nous révèle Record. Le journal du groupe futur média ajoute que le directeur administratif Ndiamé Diop a préféré repousser cette date et donne rendez-vous aux lutteurs, ce mercredi. Les lutteurs peuvent donc aller renouveler leur licence à partir de ce mercredi au siège du CNG, à l’arène nationale.

Les affiliations des écuries baissent également

Après la baisse des licences des promoteurs de lutte avec frappe de 300.000 F à 200. 000 F, la baisse des promoteurs de lutte sans frappe de 100.000 F à 75.000 F, celle des managers de 50.000 F à 30.000 F, celle de lutteurs avec frappe de 10.000 F à 5.000 F et celle des lutteurs sans frappe de 5.000 F à 3.000 F, les affiliations des écuries ont également connu une baisse. Elles passent de 10.000 F à 7.500 F.

Assane Walo Gueye