écouter

C’est un secret de Polichinelle, Alioune Sarr qui voit son mandat finir ce samedi 31 octobre, ne sera pas reconduit à la tête du CNG par le ministre des Sports Matar Ba. Ce dernier a d’ailleurs déjà ciblé une personnalité pour occuper le fauteuil du président sortant. Mais en dehors du changement d’équipe, Matra Ba veut réorganiser l’arène d’une manière générale. Dans cet objectif, le patron du Sport sénégalais, est en train de réaliser des consultations pour enfin former une équipe capable de répondre à sa vision de l’arène sénégalaise. Cette équipe aura des missions bien définies par le ministère des Sports. Parmi ces missions, la révision de l’âge de la retraite. Depuis plusieurs années, des acteurs de la lutte se lèvent pour le repoussement de l’âge de la retraite de 45 ans à 48 ans. Selon Sunu Lamb qui a eu une audience avec le ministre ce mercredi, Matar Ba n’est pas contre cette idée. Toutefois, le ministre laissera cette question à l’appréciation de la prochaine équipe sanitaire du CNG.

Dans sa mission, le prochain président et son équipe auront également la lourde tâche de mettre une commission de lutte olympique. Cette commission est chère au ministre, Matar Ba. Parce que, le Sénégal accueille en 2021 les jeux olympiques de la jeunesse (JOJ). Le Sénégal sera le premier pays de l’Afrique noire à abriter cette grande manifestation sportive et les autorités veulent que l’événement soit une réussite totale. Pour cela, il faudrait que nos combattants remportent à cette occasion des médailles. L’autre mission, c’est l’élargissement des commissions. La prochaine équipe du CNG sera composée de toutes les composantes de la lutte.

Assane Walo Gueye