écouter

Après plus d’une semaine de sa nomination, Bira Sène peut enfin démarrer son job. Le président du CNG et son équipe vont tenir leur première réunion aujourd’hui, mercredi à l’arène nationale, leur nouveau siège. Déménagé du stade Léopold Sédar Senghor, depuis hier mardi, le CNG a désormais élu domicile l’arène nationale. Cette infrastructure va servir de siège à l’instance dirigeante de la lutte. Coïncidence, l’arène abrite sa première réunion tout comme la nouvelle équipe.

Le jour de la réunion, premier changement de Bira Sène

Avec Alioune Sarr, les réunions du CNG se déroulaient les lundis après-midi. Mais avec l’arrivée de Bira Sène, le jour de la réunion est changé, ou du moins le premier jour de la première réunion. Au lieux du lundi, le successeur d’Alioune Sarr a retenu le mercredi après-midi pour réaliser sa première entrevue avec son bureau. Et il est fort probable que cette journée du mercredi soit maintenue.

La grâce des arbitres abordée dès cette après-midi

Les dossiers brûlants quoi attendent la nouvelle équipe du CNG sont nombreux. Le président du CNG devrait se pencher sur la prochaine ouverture de la saison. Avec la tendance baissière de la covid-19, il est judicieux de se pencher sur la date d’ouverture de la saison 20202-2021. Hormis, cela la grâce des arbitres pourrait être abordée aujourd’hui. La radiation de Sitor Ndour et les suspensions de Malick Ngom, Babacar Diop et Aboubacry Dramé ont surpris les acteurs de la lutte. C’est un sujet que Bira Sène doit classer le plus rapidement possible. Par ailleurs, la nouvelle équipe est également attendu sur la question de la distribution des dates aux promoteurs. Après plusieurs grands combats matérialisés et ceux qui étaient là avant la covid-19, Bira Sène est attendu pour arbitrer tout cela.

Assane Walo Gueye