écouter

Ils sont visibles dans les vidéos, des nervis qui accompagnent les policiers pour contrer les manifestants. Et parmi ces nervis, est cité le nom du lutteur Assurance. Ce dernier dément formellement toute implication de sa part concernant les manifestations. « J’ai reçu un audio comme quoi on nous a recrutés pour être des nervis dans l’affaire Ousmane Sonko. Ça, c’est faux. Le gars, qui a avancé ça, s’est peut-être trompé ou bien il veut juste ternir notre image. On ne marche pas dans quelque chose d’illégal. Nous sommes des lutteurs et nous gagnons honnêtement notre vie. On a encaissé toutes sortes de cachets dans arène. Donc, aucune personne n’ose nous recruter pour nous faire exercer ce genre de boulot », a expliqué Assurance.

Agent de sécurité du COUD, Assurance menace de porter plainte contre l’individu qui a lancé en premier cette accusation. « On nous a embauchés pour que l’on travaille au niveau du centre des Œuvres universitaires de Dakar (COUD), comme agent de sécurité. On portera plainte contre Balla Sy, qui a cité notre nom en premier. Il s’aura que nous sommes dans un pays de droit », a assuré le pugiliste.

Assane Walo Gueye