écouter

Premier face-à-face, Balla Gaye 2 et Bombardier se sont croisés hier dans les locaux de la 2stv. Devant le promoteur de la revanche Gaston Mbengue, les deux adversaires ont donné le ton en vue de leurs prochaines retrouvailles. Si le B52 estime que ce sera un combat très difficile, BG2 lui pense à livrer un tournoi entre VIP.

Bombardier : « S’il pense que c’est un combat facile, il se trompe lourdement »

« Je ne serais pas long. On s’est déjà croisé. On se connait. Si un combat très important. Si quelqu’un d’entre nous pense que c’est un combat facile, il se trompe lourdement. Je travaille durement dans mon coin. Lui également fait de même. Je prie Dieu pour remporter la victoire pour signer le 2-0 face à Balla Gaye 2. Le 2-0 est à la nouvelle mode dans l’arène. Je suis dans la préparation depuis très longtemps. Je suis en compétition. Mais Balla Gaye 2 a raison. L’augmentation de l’âge de la retraite amène dans un autre niveau le combat. Cela me permet de me fixer d’autres missions dans l’arène. J’avais dit une chose et le décalage de l’âge de la retraite me permettra d’atteindre cet objectif. Eumeu Sène, Balla Gaye 2 et Modou Lô sont les durs à cuire dans l’arène et j’avais de les terrasser successivement. J’ai battu les deux mais Eumeu Sène a anéanti mon plan. Maintenant que l’âge de la retraite a été amené à 45 ans, je pourrais honorer ma promesse qui est de battre Balla Gaye 2, Modou Lô et Eumeu Sène. Pour le tournoi des VIP, je suis partant. »

Balla Gaye 2 : « Un gala des VIP montrera qui est vrai Roi des arènes »

« Bombardier joue le malin actuellement. Mais je l’envoie un message. Il a deux combats et non un seul, parce qu’il m’a à la fois destitué de ma couronne et m’aussi battu. Je n’oublie pas cela. Il a un bon combat. Ce qui donne plus du piquant au combat, c’est l’âge de la retraite qui a été augmenté. Ce n’est plus 45 ans, maintenant on peut lutter jusqu’au-delà de nos 45 ans. Attendons le jour-j. Je n’ai aucune crainte. Je luis ai déjà dit, je me réjouis de voir l’âge de la retraite avancé. Mais si je ne le bat, ce n’est pas lui qui me battra. Mais je serais heureux de combattre dans un gala des VIP. Que Gaston organise un gala pour les VIP. Ainsi, on saura qui est le meilleur. C’est ainsi qu’on saura qui est le vrai Roi des arènes. Les anciennes gloires faisaient comme cela. Pourquoi pas nous ? »

Assane Walo Gueye