BALLA GAYE 2 PROMET UNE MACHINE À OXYGÈNE À L’HÔPITAL DALAL DIAM

2 août 2021

À pareil jour, le verdict du combat entre Balla Gaye 1 et Bombardier devait être connu depuis, mais à cause de la covid-19, ce duel initialement prévu, le 31 juillet passé, a été repoussé jusqu’à nouvel ordre. Le Lion de Guédiawaye, dans un entretien avec Gaston Production TV, est revenu sur ce report. Le fils de Double Less a également promis une machine à oxygène à l’hôpital Dalal Diam pour assister les malades de la covid-19.

Le report, une volonté divine

« Malgré le report des combats, on rend grâce à Dieu. L’homme propose, Dieu dispose. Je prie pour ceux qui ont rendu l’âme à cause de la covid-19. Que Dieu les accueille dans son paradis. Ceux qui sont dans les hôpitaux qu’ils se rétablissent et rentrent chez eux le plus rapidement possible. Je ne regrette rien du report. Mais j’ai une pensée envers Aziz Ndiaye qui a dépensé beaucoup d’argent dans ce combat. Je compati également avec Gaston Mbengue. Il a investi beaucoup pour ce combat. Et à quelques jours de l’événement, la pandémie est venue tout arrêter.

La concentration sur le mystique au détriment de la récupération

« Je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que c’est moi que le report arrange le plus, parce que je n’avais pas assez de récupération. Je rappelle que lorsque j’étais à l’INSEP, je travaillais sérieusement, mais aussi, j’avais un temps de récupération maximal. Depuis mon arrivée également, je récupère comme il le faut. Je ne passe pas tout mon temps dans le mystique, j’ai une équipe pour gérer cela.»

Identité du cagoulard

« J’ai un encadrement. C’est mon staff qui a amèné ce cagoulard. Il ne vient pas de Casamance, il habite ici. Je ne le connais pas personnellement. C’est mon staff qui l’a recruté. »

Acheter une machine à oxygène pour l’hôpital Dalal Diam

« Je vais me renseigner sur les machines à oxygène. Et je compte en acheter une pour l’amener à l’hôpital Dalal Diam afin de permettre aux populations de survivre à la pandémie. Les malades souffrent et ils méritent d’être assistés. J’en discuterai avec Gaston pour en doter une à l’hôpital. »

Les attaques subies par le CNG

« Le CNG ne mérite pas des attaques. Ils sont des humains comme nous. Ils ont été installés et ils ne peuvent que suivre les ordres qu’on leur donne. Ils sont-là pour conduire la politique de l’Etat dans l’arène. J’invite les amateurs à revoir leur propos sur le CNG. Je ne suis pas avec le CNG, mais ils n’ont rien fait. »

Balla Gaye 2 rend hommage à Siteu et Papa Sow

« Notre combat a été renvoyé. Je témoigne ma solidarité à Bombardier ainsi que tous les lutteurs qui qui ont vu leur combat reporté. Surtout Siteu et Papa Sow. Leur combat devait se tenir la saison passée, mais a été reporté. Donc, ils viennent de subir un deuxième report et c’est très difficile. »

Articles Similaires

TOURNOI CEDEAO : 22 LIONS EN STAGE FERME POUR 3 JOURS DES CE MERCREDI

TOURNOI CEDEAO : 22 LIONS EN STAGE FERME POUR 3 JOURS DES CE MERCREDI

Le tournoi de lutte de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se tiendra du 4 au 6 novembre 2021 à Dakar. Tenant du titre, les Lions démarrent leur stage, ce mercredi 22 septembre à l’arène nationale de Pikine. Le Sénégal va abriter la 13ème édition du Tournoi de lutte de la CEDEAO, du jeudi 4 au samedi 6 novembre 2021, à l’arène nationale de Pikine. Ainsi, en prélude à ses joutes sous-régionales, l’équipe nationale, coachée par l’expérimenté Ambroise Sarr, démarre la première phase du travail, ce mercredi 22 septembre 2021. En effet, les partenaires du capitaine Boy Faye entrent en regroupement fermé pour trois jours (mercredi, jeudi et vendredi), à l’arène nationale. Après les trois jours de travail, les lutteurs seront libérés pour rejoindre leurs familles. La 2ème phase de la préparation va reprendre entre le vendredi 1er et le vendredi 8 octobre prochain. De ce fait, les partenaires de Ngor Niakh seront en regroupement fermé jusqu’au démarrage du tournoi. C’est durant cette dernière phase que le sélectionneur va sortir les 5 lutteurs, qui vont représenter le pays. Mais déjà, Ambroise Sarr a donné une liste de 22 athlètes au Directeur technique national (DTN), Khalifa Sow; soit 5 lutteurs pour les catégories 66 kg, 76 kg et 86 kg; 4 lutteurs pour la catégorie des 100kg et 3 lutteurs chez les 120 kg. Une liste de 22 présélectionnés dominée par la présence des meilleurs lutteurs du dernier DCE tenu à Kaolack (28-29 et 30 mai derniers). Guidé par Émile François Gomis dit Franc, le Sénégal avait remporté la dernière édition, dans la ville de Dosso...

B52TV : BOMBARDIER EGALEMENT LANCE SA CHAINE YOUTUBE

B52TV : BOMBARDIER EGALEMENT LANCE SA CHAINE YOUTUBE

Le fait risque de faire le tour chez tous les ténors de l’arène. En effet, quelques mois après la chaîne YouTube de Balla Gaye 2, BG2TV, un autre VIP vient également de lancer sa propre chaîne YouTube. Il s’agit de Bombardier qui a lancé sa chaîne YouTube, B52 TV, nous informe SunuLamb. Futur adversaire de Balla Gaye 2, le 28 novembre prochain à l'arène nationale, le lutteur de Mbour a lancé ce projet hier en fin d'après-midi à Mbour. Le B52 n'a pas manqué d'inviter ses fans et tous les amoureux de la lutte de s'abonner à sa chaîne pour avoir des informations fraiches sur lui et tout ce qui gravite autour de la lutte.  ...

MMA : LE CHOC BOMBARDIER CONTRE PUDZIANOWSKI AURA FINALEMENT LIEU LE 23 OCTOBRE

MMA : LE CHOC BOMBARDIER CONTRE PUDZIANOWSKI AURA FINALEMENT LIEU LE 23 OCTOBRE

La vie sportive de Bombardier est vraiment agitée ces temps-ci. En effet, une semaine après l’annulation de son combat en MMA, qui devait se tenir ce 25 septembre, à cause d’une blessure de son adversaire, Jérôme Lebanner, l’athlète de Mbour va tout de même monter sur le ring. Le B52 combattra ce 23 octobre contre Mariusz Pudzianowski. Ce combat était initialement prévu le 20 mars passé, mais à quelques heures du duel, Bombardier avait subi un malaise à la suite d’une attaque d’appendicite. Donc, environ 7 mois après, les organisateurs ont fixé la date du 23 octobre pour tenir enfin ce choc des lourds qui se tiendra à...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *