écouter

Balla Gaye 2 mérite d’avoir tous les honneurs dans l’arène. Premier vainqueur de Yakhya Diop Yékini, qui est resté 15 ans de suite sans défaite, Roi des arènes, double vainqueur de Modou Lô, actuel Rio des arènes, vainqueur de Tyson, ancien Roi des arènes, vainqueur de Tapha Gueye, 2ème Tigre de Fass, vainqueur du trophée ANPS, meilleur lutteur de l’année entre autres distinctions, le fils de Double Less reste également un champion des combats rapides. Durant ces face-à-face, le Lion de Guédiawaye avait l’habitude de prédire la durée de ses combats. Ce qui donnait du piquant ses duels et de l’appétit chez les amateurs de lutte. Et souvent, le lutteur tient parole. Il abrège la plupart du temps ses combats en quelques secondes. D’ailleurs le journal Sunu Lamb est revenu sur les trois combats de Balla Gaye, les plus rapides de sa carrière. Son premier combat contre Modou Lô, son face-à-face avec Baboye et son duel avec Tyson figurent sur la liste de ses combats éclaires.

Modou Lô plaqué en 21 secondes

Au sommet de leur art, étant les deux lutteurs les plus célèbre du moment, le promoteur Luc Nicolaï réunit les deux étoiles de la lutte, dans un combat de « frères ennemis ». Le duel était prévu le 21 mars 2010 au stade Iba Mar Diop. Dans un duel indécis, Balla Gaye 2 vient et impose son rythme à Modou Lô. Il l’attaque enchaine les prises et roule par terre son adversaire en 21 secondes. Une victoire mémorable et historique pour la lutte.

Baboye cède en 42 secondes

Après sa victoire éclaire contre Modou Lô, au mois de mars 2010, Balla Gaye 2 retrouve Balla Bèye 2 quelques mois plus tard, exactement, le 1er août 2010. Cette date marque les retrouvailles du Lion de Guédiawaye et le Mbarodi des Haal Pulaar. En plus de ce duel entre Lions, un autre en jeu se cachait sur ce combat. A l’époque, Boboaye se rangeait du côté de Modou Lô. Il était le même le sparring-partner de XLO contre Balla Gaye 2. Mais là, également, le fils de Doubmle Les ne pezrdra pas de temps et culbute en 42 secondes le lutteur, supporter de Xaragne Lô.

Tyson, l’idole envoyé à terre en 30 secondes

Inconditionnel de Mouhamed Ndao, Balla Gaye 2 courait dans les rues pour célébrer les victoires de Tyson. Mais, chemin faisait, ils s’affrontent dans un soir du dimanche 31 juillet 2011. Une journée mémoire pour Balla Gaye 2, Tyson mais également trous les férus de la lutte. Le fils de Double Less arrive au stade très zen et sûr de sa victoire. Il ne s’est pas trompé. Le leader de l’école de Balla Gaye envoie à terre son adversaire au bout de 30 secondes de combat.

Assane Walo Gueye