écouter

Opposés le 8 juin 2014, Bombardier avait pris le meilleur sur Balla Gaye 2. Une défaite amère pour le fils de Double Less qui a l’occasion de prendre sa revanche parce que le promoteur Gaston Mbengue a matérialisé un nouveau combat entre les deux lutteurs depuis le 3 octobre passé. Cette fois-ci, le Lion de Guédiawaye aura l’opportunité de remettre les pendules à l’heure alors que le B52 essayera de confirmer sa suprématie sur le poulain de Balla Gaye Ndour. Deux objectifs compliqués pour les deux pugilistes comme d’ailleurs leur dernier quinquennat. En effet, Sunu Lamb, après avoir étudié les 5 dernières années de Modou Lô et Ama Baldé, hier, le journal nous présente aujourd’hui, les performances de Balla Gaye 2 et Bombardier durant les 5 saisons précédentes.

Balla Gaye 2 : la perte de Balla Gaye Ndour, sa plus grande émotion du quinquennat

Depuis 2015, Balla Gaye 2 a vécu toutes les émotions dans l’arène mais également dans la vie tout court. En effet, le lutteur présente un bilan acceptable de 3 combats pour 2 victoires et 1 défaite. Malheureusement pour la ville de Guédiawaye et leur lutteur, le BG2 connaitra 3 saisons blanches, 2015-2016, 2016-2017, 2019-2020. Mais la plus grande tristesse du lutteur durant ces 5 longues saisons est surement la perte de son mentor Balla Gaye Ndour plus connu sous le nom de Balla Gaye 1. Ce dernier est décédé le dimanche 15 novembre 2020. Ce qui est une grande perte pour Balla Gaye 2 mais également toute l’école de lutte Balla Gaye.

Bombardier : un quinquennat mitigé pour le Mbourois

Théoricien de « Goudi Goudi Mbour », Bombardier avait l’habitude de lutter et de rentrer sur Mbour après le combat, quel que soit le verdict. Mais comme son futur adversaire, Balla Gaye 2, Bombardier n’a pas également un quinquennat paisible dans l’arène. Avec un bilan mitigé de 2 combats pour 1 victoire et 1 défaite, l’enfant de Mbour a terrassé Modou Lô le 25 juillet 2015 avant de subir la foudre d’Eumeu Sène le 28 juillet 2018. Une défaite qui le détrône du titre de Roi des arènes. En plus de la perte de la couronne du Roi, Bombardier a également perdu son frère et bras-droit Pape Dia, décédé le 17 novembre 2019. Pour couronner tout, l’ancien Roi des arènes a subi 3 saisons blanches : 2015-2016, 2016-2017, 2018-2019 et 2019-2020.

Assane Walo Gueye