écouter

Selon l’ancien secrétaire général des amateurs Adama Bop, Babacar Diouf et Djibril Seck, ancien directeur de L’INSEP, ont les armes nécessaires pour remplacer Alioune Sarr. Mais il est surtout d’avis qu’il ne sera pas facile de succéder à un monument pareil, tant il est vrai pour lui, que ce dernier a été énorme dans ses réalisations. Il conseille à son probable remplaçant, de ne pas se dispenser de le consulter à chaque fois que le besoin s’impose. Adam tout en étant convaincu qu’il faut du temps pour aller vers la création d’une fédération, invite dans la foulée, les lutteurs à revoir leurs prétentions financières car dit-il, la période des vaches grasses est révolue.