écouter

À la tête de l’écurie Yoff durant les quatre dernières années, le mandat de Baytir Ndour était arrivé en terme. D’où l’Assemblée générale convoquée, ce dimanche à la Place de Ndieuw, au garage de Yoff pour les élections d’un nouveau bureau. Seulement, le président sortant a réalisé un travail satisfaisant. Ainsi, il a été réélu pour un nouveau mandat de quatre ans, informe Sunu Lamb.

Sous la présence des autorités coutumières et municipales de Yoff, de Cheikh Tidiane Niang, représentant de l’AREELS, Baytir Ndoye a été reconduit à l’unanimité pour un nouveau bail allant jusqu’en 2024. Une satisfaction pour le président qui ambitionne de ramener le Sunu Lamb d’Or à Yoff. « Je ne peux que remercier le bon Dieu. On m’a reconduit pour un mandat de quatre ans. Je ferai tout pour que Yoff aille de l’avant. Lors de mon premier mandat, on a remporté le Sunu Lamb d’Or, mais à cause de la copvid-19, nous n’avons pas pu conserver le trophée. On devra cravacher pour que ce trophée retourne à Yoff », a réagi Baytir après sa reconduction.

Durant l’Assemblée général, la fusion entre les deux écuries de Yoff a été fortement demandée. Les dignitaires de la localité ont invité les dirigeants de Yoff Mbollo et de Yoff à se retrouver en une seule écurie, a précisé le journal.

Assane Walo Gueye