écouter

Les promoteurs de lutte peuvent se frotter les mains. Après la réduction des licences qui passent de 300.000 F à 200.000 F, à cause de la pandémie du coronavirus, une autre baisse concernant les bailleurs de lutte, vient d’être notée. Celle-ci concerne la location de l’arène nationale et la sécurité au niveau de cette infrastructure dédiée principalement à la lutte. En effet, le ministre des Sports Matar Ba a subventionné la location de l’arène nationale, nous annonce le journal Sunu Lamb. Au lieu de décaisser 500.000 F, comme d’habitude, les promoteurs vont payer moins que cette somme. De la même manière que la location, le coût de la sécurité a également été subvention. Désormais pour s’offrir les forces de l’ordre, Gaston Mbengue et ses collègues débourseront 200.000 F et non 500.000 F comme avant. C’est Matar Ba qui se chargera de payer le reste nous informe le quotidien de l’arène.

La journal précise tout de même que cette subvention ne concerne que cette saison 2020-2021 et va cesser dès la saison prochaine. Elle a été faite que pour soulager les promoteurs avec la covid-19 qui a impacté tous les acteurs de la vie surtout les promoteurs qui ont vu leur activité gelée depuis le 14 mars 2020.

Assane Walo Gueye