écouter

“Papa Yade était avant tout un fils et un petit frère. Nous avons tout partagé ensemble. A chaque fois que je voyage dans la sous région, il m’accompagne. Il s’est toujours battu pour prendre ma défense et pourtant, je pouvais me défendre mais il préfère être un bouclier entre moi et mes détracteurs. Il a été touché au niveau de la tête, des jambes, les mains au cours de l’accident mais sa blessure à la tête a été très  grave. Il a été très grave car il a été 9 jours dans le coma”, déclare le lutteur Amanekh.

Ndèye Coumba FALL

#leewtoo