écouter

En conférence de presse, le vendredi 27 novembre passé, le Roi des arènes Modou Lô n’avait pas raté son adversaire Ama Baldé. Le lutteur des Parcelles Assainies avait laissé entendre, face à la presse, qu’il n’était pas la proie facile d’aucun adversaire « Douma Niékhou Niébé Kén », qu’il considérait les propos d’Ama Baldé comme des paroles de lutteurs qui n’auront aucun impact dans le combat. Donc, après le grand oral de Modou Lô, c’est autour d’Ama Baldé de se dévoiler face à la presse. Le fils de Falaye Baldé sera en conférence de presse ce vendredi 18 décembre. Cette décision a été retenue à la suite de la visite de Luc Nicolaï chez Ama Baldé, le vendredi passé, nous informe Sunu Lamb. Cette entrevue avec la presse sera une occasion, pour le leader de l’écurie Falaye Baldé de répondre aux coups que Modou Lô lui avait assénés durant sa conférence de presse. Le lutteur va également évoquer sa préparation et sa forme acteulle.

A cause de la covid-19, des doutes sur la tenue de cette conférence de presse

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis la semaine passée, le ministre de l’Intérieur a sorti un arrêté pour interdire les rassemblements pour éviter la propagation de la covid-19. Donc, la tenue de la conférence de presse d’Ama Baldé est sérieusement menacée. « Dans la semaine, nous allons vous saisir pour vous donner le lieu de la conférence de presse. Mais retenez que ce sera le vendredi prochain, sauf cas de force majeure. Ce, à cause des interdictions dues à la recrudescence de la pandémie de la covid-19. De toutes les manières, nous avons pris toutes les dispositions nécessaires pour organiser ce face-à-face entre Ama Baldé et les journalistes », promettait une source dans le journal Sunu Lamb ;

Assane Walo Gueye