Lutte olympique et africaine: Anta Sambou sur les traces d’Isabelle Sambou

Elle n’était pas destinée à la lutte mais cette ancienne athlète a été très tôt repéré par le coach de l’équipe nationale olympique Lassana Coly. Anta Sambou remporte la médaille de bronze en moins de 67 kg aux Championnats d’Afrique 2011 à Dakar puis la médaille d’argent dans la même catégorie aux Championnats d’Afrique 2013 à N’Djaména et la médaille d’argent en moins de 60 kg aux Championnats d’Afrique 2014 à Tunis.
En 2015, elle est médaillée de bronze en moins de 63 kg aux Championnats d’Afrique à Alexandrie et aux Jeux africains à Brazzaville. En 2017, elle est médaillée de bronze en moins de 69 kg aux Championnats d’Afrique à Marrakech et médaillée d’or aux Jeux de la Francophonie à Abidjan. Elle est médaillée d’argent en moins de 68 kg aux Championnats d’Afrique 2018 à Port Harcourt. Puis elle termine à la 24ème place aux championnats du monde à Budapest. En 2019, lors des championnats d’Afrique, elle gagne la médaille d’argent à Rabat. Cette saison pour boucler sa saison, elle monte sur la 2ème marche du podium à Alger lors des championnats d’Afrique de lutte olympique. Elle devait prendre part aux tournois qualificatifs pour les jeux olympiques de 2020 à Pékin mais la pandémie du Covid 19 a tout fait annuler.

Ndèye Coumba FALL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici