écouter

Bien que la saison dernière a été courte, Sélé Mélé est parvenu à afficher un bilan respectable. L’espoir de Campement Nguékhokh a fait de son mieux pour figurer parmi les meilleurs. Même s’il n’a pas réussi à s’imposer à Dakar, le lutteur a fait sorti le grand jeu dans les régions. Selon le quotidien Record, il a remporté quatre drapeaux. Il s’est imposé à Boyard et a remporté une enveloppe de 250.000 FCFA en prenant le meilleur Gong Lé. Ensuite, il a brillé à Ndiédieng  devant Pakala Jr  et gagné 225.000 FCFA. A Boli, il a empoché 250.000 FCFA.  Il a enfin remporté une autre finale à Fimela  en prenant sa revanche devant  Modou Faye alias Ordinateur et a récolté 5 bœufs et 75.000 FCFA.

Cependant, s’il est parvenu à gagner 4 finales, il en a perdu autant. Le 8 décembre à Gaal Gui, il a été battu par Cheikh Tidiane Niang pour se consoler avec 600.000 FCFA. Il est ensuite allé à Dioffior croiser Pakala Jr qui l’a vaincu pour lui laisser le montant de 250.000 FCFA. Après Dioffior, il retrouve encore Pakala Jr à Mbam qui l’a battu à nouveau et cette fois, il a encaissé 200.000 FCFA. Pour terminer, Sélé Mélé est allé à Kaolack où il a croisé Radiakhé. Ce dernier le trompe et lui laisse la deuxième place avec 225.000 FCFA.

Le champion du Sénégal en titre avec sa région de Thiès a aussi perdu une demi-finale à Dakar. C’était lors du gala du 27 octobre 2019 à l’arène nationale. Il est ainsi rentré avec une enveloppe de 100.000 FCFA.  Ce qui lui fait au total 2.1750.000 FCFA et 5 bœufs.

Aïssatou FAYE NIANG

#leewtoo